La droite UMP est-elle complexée?

18 04 2007

(archive septembre 2006) 

La droite de « la rupture » est décomplexée de son néolibéralisme, mais semble complexée par sa nationalité française. Autrement dit elle est complexée pour de douteuses raisons et vice et versa.  


François Fillon le 1er  septembre 2006 sur France Inter, répondant à une question du journaliste lui demandant si tant qu’à réduire le nombre de parlementaires pourquoi ne pas supprimer le Sénat. Rappelons tout d’abord que le sénat est toujours à majorité de droite. Réponse : « Aucune démocratie dans le monde n’a qu’une seule chambre ».  

Bien, tout d’abord la Suède, la Turquie etc. sont monocamérales et bien d’autres encore (cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Monocam%C3%A9risme). En outre je ne vois pas où est l’argument ici pour dire qu’il est mauvais de n’avoir qu’une seule chambre. Il n’a même pas parler de la stabilité ou je ne sais quel autre argument plus juridique. Non, le seul argument pour lui était que nous serions les seuls à le faire.   


Sur la question des 35 heures, sa réponse a été : « C’est la plus grosse bêtise que la France aie faite, les autres pays dans le monde ne comprennent pas ». Tout d’abord François Fillon et tout autre libéral économique n’est pas l’ambassadeur en France du reste du monde. Lorsqu’ils parlent des étrangers (en bien), ils font en fait allusion aux différents partis néoconservateurs en omettant le fait qu’il s’agit d’une synecdoque^. Je ne suis pas un fervent défenseur de cette mesure, mais je met simplement l’accent sur le fait que François Fillon semble ne pas être pour les 35 heures simplement parce qu’à l’étranger cette mesure n’est pas mise en place.  


Alors j’en déduis que la droite de « la rupture » est complexée d’être française. Bien sûr qu’il faut savoir s’inspirer de certaines mesures prises à l’étranger, mais de là à tout dogmatiser sous prétexte que ce n’est pas français. Je crois que la droite confond français et franchouillard, dès que c’est une « exception » française alors c’est franchouillard et conservateur* même si cette exception est noble. Pourtant je ne crois pas qu’en 1789 la Déclaration des Droits de l’Homme aie été perçue comme « franchouillarde ».  


 
 
En revanche la droite est décomplexée de son néolibéralisme. Toujours François Fillon sur la question des droits de succession que la droite veut supprimer en partie. Lorsque le journaliste lui dit que ce sont les plus aisés qui vont être gagnants, Fillon répond que c’est normal « sinon c’est du communisme, et le communisme a échoué ». En résumé, il faut voter Nicolas Sarkozy sinon ce sont les Staliniens qui seront au pouvoir en 2007.  


 
 
^ Entre parenthèse, lorsque cette droite parle des étrangers en mal, ils parlent de ceux qui n’adoptent pas l’attitude d’un noir ou d’un arabe version pub d’Alain Afflelou
 
 
* « Conservateur », c’est l’adjectif employé pour ceux qui refusent le néolibéralisme. C’est un comble, lorsque l’on sait que les néolibéraux  sont contre le mariage homosexuel ou baissent le drapeau de la France laïque quand un pape meurt.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Ma voix aux enchères |
NOUVELLE VOIX |
mouzoun |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mauritanie20
| Vers la 6eme république !
| Poletudiant